17.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

La Tunisie a reçu 10 facilités de crédit du Fonds monétaire international

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Le Fonds monétaire arabe a révélé qu’entre 1964 et 2019, la Tunisie a obtenu 10 facilités de crédit du Fonds monétaire international, pour un montant total d’environ 3,5 milliards de DTS.

- Publicité -

Le Fonds monétaire arabe a ajouté dans une étude intitulée Évaluation de l’impact des programmes de correction structurelle dans un certain nombre de pays arabes, qui comprenait outre la Tunisie, le Maroc et l’Égypte, que la Tunisie a retiré des facilités financières fournies par le Fonds monétaire international environ 2,5 milliards de DTS.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

Le Fonds a indiqué qu’à son tour, il a accordé à la Tunisie 20 facilités de crédit depuis le début de la coopération avec elle et jusqu’à fin 2021, dont 7 prêts automatiques, 4 prêts compensatoires, 7 prêts d’ajustement structurel, un prêt de facilitation des échanges et un prêt d’appui au projet. prêt, d’une valeur de près de 1,7 milliard de DTS.

Les auteurs de l’étude du Fonds monétaire arabe ont cherché à se concentrer sur le programme de correction du crédit que la Tunisie a signé avec le Fonds monétaire international au cours de la période 2013-2015 en examinant dans quelle mesure la Tunisie a bénéficié de ces facilités.

L’étude a été publiée à un moment où la Tunisie négociait avec le Fonds monétaire international en vue de parvenir à un accord financier dans le cadre de la facilité élargie du fonds, sachant que la Tunisie avait signé un accord pour la facilité élargie le 20 mai 2016 et qu’il terminé le 20 mai 2019.

L’étude a conclu que le programme de correction du crédit qui a précédé l’accord de facilité élargie de crédit a eu plusieurs effets, dont une augmentation du déficit budgétaire au cours de la période du programme pour passer de 2,3 milliards de dinars à 5,5 milliards de dinars après la mise en œuvre du programme.

Lire aussi  La production totale d'électricité a augmenté de 5% à fin juillet

Le programme de correction du crédit a entraîné une augmentation du déficit de la balance courante de la Tunisie pendant la période de mise en œuvre du programme, qui s’est étendue entre 2013 et 2015, mais a permis en retour une réduction du taux de chômage.

La mission du Fonds monétaire international (FMI) en Tunisie a déclaré mardi que les discussions étaient fructueuses concernant un nouvel accord dans le cadre de la « Facilité élargie de financement » pour soutenir les politiques et les réformes économiques des autorités.

La Tunisie attend avec impatience de conclure un accord financier avec le Fonds monétaire international qui lui permettrait d’obtenir un montant de 4 milliards de dollars, ce qui lui permettrait de financer le budget de l’État en contrepartie de la mise en œuvre d’un paquet de réformes dans le domaine de la fonction publique , soutien, énergie et fiscalité.

A la une
Articles similaires