11.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

La réunion du Comité militaire tuniso-américain

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Le 12 août 2022, le ministre des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens à l’étranger Othman Grandi a reçu Natasha Franceschi, chargée d’affaires à l’ambassade des États-Unis d’Amérique en Tunisie.

- Publicité -

Le ministre a salué, selon un communiqué du ministère, la solidité de l’amitié tuniso-américaine et du partenariat stratégique qui unit les deux pays, soulignant la volonté de la Tunisie de renforcer et développer davantage la coopération bilatérale dans divers domaines.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

Dans ce contexte, les retombées bilatérales à venir ont été évoquées, notamment l’échange de visites entre les deux parties et la tenue de la réunion de la Commission militaire mixte tuniso-américaine, outre les différents aspects de la coopération bilatérale, notamment les aspects économiques, judiciaires et de lutte contre domaines du terrorisme.

Pour sa part, Natasha Franceschi a salué les relations tuniso-américaines de longue date, soulignant la volonté de son pays de continuer à progresser de manière vigoureuse dans la préparation de ces avantages bilatéraux et de développer davantage le partenariat tuniso-américain à différents niveaux. Elle a également présenté l’initiative de son pays d’organiser le « Africa Leaders Summit », qui se tiendra du 13 au 15 décembre 2022 à Washington, sous la supervision du président américain Joe Biden. Les États-Unis d’Amérique enverront une invitation officielle au Président de la République pour participer à ce sommet qui vise à développer la coopération entre les États-Unis et l’Afrique dans les domaines du soutien à la démocratie, de la stimulation de la croissance économique pour l’après-Covid-19. période, et le renforcement de la concertation et de la coordination américano-africaine face aux nouveaux défis posés par la situation régionale et internationale.

Lire aussi  Kais Saied accueille Najla Bouden

D’autre part, au cours de cette réunion, les prochaines étapes de la voie corrective de la démocratie dans notre pays ont été discutées, et la volonté de renforcer la concertation et la coordination entre les deux parties sur diverses questions a été soulignée, dans le cadre d’un dialogue positif et constructif un dialogue conforme à la force des relations bilatérales.

A la une
Articles similaires