10.9 C
Tunisie
lundi, janvier 29, 2024

Belhaj : Le meurtrier du Tunisien au Canada est connu des autorités de sécurité canadiennes

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Mokhtar Belhaj, de l’Assemblée nationale des Tunisiens de l’étranger, a déclaré dans une déclaration aujourd’hui, vendredi 5 août 2022, que « le Tunisien Mohamed Saleh Belhaj, 48 ans, est décédé hier à la suite d’une opération de tir aléatoire à Montréal . »

- Publicité -

Belhadj a évoqué les détails de l’incident, soulignant que le défunt a été abattu alors qu’il se rendait sur son lieu de travail à l’hôpital Albert Prévost à onze heures et demie du soir, et alors qu’il attendait le bus, une personne s’est approchée de lui et lui a tiré dessus. la tête, le tuant.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

Il a ajouté que le tueur est connu des autorités de sécurité au Canada et est lié à des cas de tentative de meurtre et de viol, et qu’il comparaîtra devant la justice canadienne en février 2023, et qu’il souffre de troubles psychologiques.

Il a précisé que le défunt vivait au Canada depuis 20 ans, un Tunisien de la région de Ksour El Saf, et était revenu il y a une semaine d’Arabie Saoudite, où il pratiquait la Omra, et que son corps sera transporté un jour à sa ville natale mercredi prochain.

Il a confirmé que la ville de Montréal et Laval ont été témoins d’opérations de sniping aléatoires, tuant 3 personnes en deux jours, dont Mohamed Saleh Belhaj 48 ans, qui a été snipé dans la région d’Ahuntsic, et la deuxième victime est le père du boxeur international David Lemieux. il a été abattu dans le secteur Jules Poitras, et la troisième victime a vingt ans, il a été abattu hier d’une balle dans la tête dans le secteur laval des Rapides.

Lire aussi  La météo du jeudi 4 août

Il a ajouté que la police de Montréal a trouvé le tueur, âgé de 26 ans, alors qu’il se cachait au Motel Pierre près du Centre islamique, et ils ont échangé des coups de feu avec lui au petit matin jusqu’à ce qu’il soit tué par des membres de l’escouade spéciale, ce matin, et son identité et les motifs des crimes ne sont pas connus jusqu’à présent.

A la une
Articles similaires