17.9 C
Tunisie
lundi, janvier 29, 2024

Un quatrième meurtre parmi la communauté musulmane d’Amérique

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Le dimanche 7 août 2022, le président américain Joe Biden a exprimé sa solidarité avec la communauté musulmane, après le meurtre d’un quatrième musulman à Albuquerque, au Nouveau-Mexique, dans ce que les autorités qualifient d’attaques ciblées.

- Publicité -

Biden a déclaré sur Twitter qu’il était indigné et attristé par les meurtres.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

« En attendant une enquête complète, je prie pour les familles des victimes et mon administration se tient fermement aux côtés de la communauté musulmane. Ces attaques haineuses n’ont pas leur place en Amérique. »

La police et les agences fédérales du Nouveau-Mexique enquêtent sur les meurtres, dont le dernier a eu lieu vendredi soir.

La police a déclaré que trois autres hommes tués dans la plus grande ville de l’État au cours des neuf derniers mois semblaient avoir été ciblés en raison de leur religion et de leur appartenance ethnique.

Deux des personnes tuées priaient dans la même mosquée et ont été abattues à Albuquerque fin juillet et début août. La police a déclaré qu’il y avait une « forte probabilité » que leur mort soit liée au meurtre d’un immigrant afghan en novembre.

Parmi les agences participant à l’enquête figurent la police de l’État du Nouveau-Mexique, le Federal Bureau of Investigation (FBI) et la police judiciaire américaine.

« Le meurtre de musulmans vivant à Albuquerque est scandaleux et totalement inacceptable », a déclaré samedi soir sur Twitter la gouverneure du Nouveau-Mexique, Michelle Logan Grisham.

A la une
Articles similaires