19.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

Tunisie : 2/3 des citoyens estiment que la liberté d’expression et les partis politiques sont respectés

- Publicité -
- Publicité -spot_img
Environ les deux tiers des Tunisiens pensent que la liberté d’expression et l’affiliation politique sont respectées, tandis qu’un tiers pensent que les droits de l’homme et les principes d’équité, de liberté et de gouvernance locale sont respectés.

Selon une enquête sur les perceptions des résidents en matière de sécurité. La troisième édition de l’enquête, menée par l’Office national des statistiques (INS) en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), mesure la confiance dans les services publics tels que la santé (55%), l’éducation (77%), la justice (46,5 %), les services de sécurité (61,2%), les services fiscaux (74,2%) et les douanes (49,4%).

- Publicité -

L’enquête a également porté sur les perceptions du public concernant la sécurité dans les espaces publics (neuf hommes sur dix et trois femmes sur quatre) et la corruption (61,2 % des habitants ont dénoncé la corruption dans la plupart des secteurs).

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

En évaluant l’efficacité des efforts de l’État pour lutter contre ces phénomènes, 74% des personnes interrogées ont qualifié la moyenne de bonne pour la sécurité publique et 52,7% pour la lutte contre la corruption.

L’enquête a porté sur un échantillon national de 10 155 ménages, soit 18 000 répondants. Il s’agit du troisième du genre ; ses deux premières versions ont eu lieu en 2014 et 2017.

Contrairement aux éditions précédentes, l’enquête couvre également la population non tunisienne vivant en Tunisie. Selon l’INS, il vise à fournir une aide à la décision pour la conception de politiques et de programmes publics dans le domaine de la bonne gouvernance aux niveaux national et local.

Lire aussi  Vendredi : Lancement de la distribution des aides financières pour les enfants de moins de 6 ans
A la une
Articles similaires