17.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

Tripoli : Violents affrontements entre groupes armés

- Publicité -
- Publicité -spot_img

De violents affrontements ont éclaté entre groupes armés vendredi soir, 5 août 2022, dans la capitale libyenne, Tripoli, selon des sources identiques.

- Publicité -

Les médias locaux ont rapporté que les combats, au cours desquels des armes lourdes et légères ont été utilisées, ont éclaté à Al-Gybes, dans le sud de la ville, sur fond de chaos politique et de la présence de deux gouvernements en lice pour le pouvoir.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

Des affrontements ont éclaté entre des groupes armés fidèles à Abdel Hamid Dabaiba, le chef du gouvernement basé à Tripoli, et d’autres groupes proches du Premier ministre rival, Fathi Bashagha, qui s’est temporairement installé à Syrte.

Les affrontements ont pris fin après la médiation de la Brigade 444, selon les médias libyens, et aucune victime n’a été signalée.

La Libye est profondément divisée avec la présence de deux gouvernements concurrents, le premier à Tripoli est venu selon un accord politique il y a un an et demi dirigé par Abdel Hamid Dabaiba, qui refuse de céder le pouvoir sauf à un gouvernement élu, et le second dirigé par Fathi Bashagha, nommé par le parlement de Tobrouk en février dernier et lui accordant la confiance en mars, et il est pris de Syrte en Le centre du pays est un quartier général provisoire après avoir été empêché d’entrer à Tripoli.

Le gouvernement Dabaiba s’est vu confier la tâche principale d’organiser les élections législatives et présidentielles prévues en décembre dernier.

Cependant, les divergences entre les partis politiques libyens, notamment sur la loi électorale, ont conduit à son report sine die, sachant que la communauté internationale avait de grands espoirs de stabiliser le pays.

A la une
Articles similaires