17.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

Peine de mort et 30 ans de prison pour l’accusé d’avoir poignardé un agent de sécurité à Djerba

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Aujourd’hui, lundi 11 juillet 2022, la cour d’appel de Tunis a prononcé une condamnation à mort avec 30 ans de prison et cinq ans de contrôle administratif sur les accusés dans l’affaire de l’agression à l’arme blanche des agents de sécurité sur une plage de l’île de Djerba en 2018, selon ce qu’a déclaré le porte-parole du tribunal, Habib Tarkhani, dans une déclaration à l’Agence Tunis Afrique pour l’information.

- Publicité -

L’affaire remonte au 13 juillet 2018, lorsqu’une personne a poignardé deux agents de sécurité de la division de cavalerie, qui était en mission de surveillance sur une plage de l’île de Djerba, avec un couteau et a fait exploser une ceinture explosive, avant son arrestation.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

A cette époque, le Tribunal de Première Instance de Médenine avait abandonné le dossier au profit du Pôle Judiciaire Anti-Terroriste, car c’était l’organe judiciaire compétent pour en connaître.

A la une
Articles similaires