11.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

Les quantités de céréales collectées au niveau national se sont élevées à 7,433 millions de quintaux, jusqu’au 5 août

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Les quantités de céréales collectées le 5 août 2022, dans différentes zones de production du pays, se sont élevées à 7,433,7 millions de quintaux, selon ce qu’a annoncé dimanche le Bureau des céréales.

- Publicité -

Les quantités de céréales collectées se répartissent en plusieurs variétés dont 6,683 millions de quintaux pour le blé dur, 0,343 million de quintaux pour le blé tendre et 0,407 million de quintaux pour l’orge et le triticale.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

Dans un communiqué publié dimanche, le Diwan a affirmé que des préparatifs ont été faits pour accepter ces quantités, les conserver et les orienter selon les usages programmés, que ce soit pour la consommation de blé dur et de blé tendre, ou pour reconstituer les stocks de réserve de céréales régulières. graines pour l’orge.
À cet égard, il a souligné que les procédures de salut des agriculteurs ont été lancées depuis la dernière semaine de juin 2022, avec un pourcentage de salut dépassant 85 pour cent, et qu’il se poursuit avec le suivi par les comités régionaux pour suivre le saison de récolte, et pour refléter les prix en général, excellente qualité pour l’orge et normale pour le blé.

Les quantités collectées, selon la même source, et compte tenu du taux de consommation mensuel d’environ 1 million de quintaux de blé dur, lui permettront de sécuriser les besoins de cette matière jusqu’à fin 2022, sachant que les opérations d’approvisionnement en blé tendre et orge se poursuivent compte tenu du volume des quantités collectées et de la consommation mensuelle.

Des travaux sont également en cours pour mobiliser les ressources financières nécessaires, tant internes qu’externes, avec les efforts concertés des parties concernées pour assurer la poursuite de l’approvisionnement des quantités programmées pour répondre aux besoins en blé tendre et en orge, et pour financer l’approvisionnement en quantités de blé dur pour couvrir les besoins pendant les cinq premiers mois de 2023 jusqu’à la prochaine saison de récolte.

Lire aussi  Ons Jabeur avance vers les huitièmes de finales

Le bureau a ajouté, à cet égard, qu’un plan a été élaboré pour atteindre l’autosuffisance en blé dur lors de la prochaine campagne céréalière en élargissant les superficies allouées, en augmentant la production, en fournissant des intrants, notamment des semences et des engrais, et en restructurant l’encadrement agricole. et d’orientation, notant qu’il s’inscrira dans le cadre de Ce plan fournira les fonds nécessaires à la réussite de la prochaine campagne céréalière.

Il est à noter que l’annonce a eu lieu sur les prix des semences fixes et régulières de céréales pour la campagne agricole 2022/2023 et la préparation de la fixation des quotas pour les différentes parties de semences fixes et régulières d’orge en fonction des besoins et des demandes et sur la base des carte d’adaptation des variétés, progressivement à partir de septembre 2023.

A la une
Articles similaires