19.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

Les entreprises d’élimination des déchets médicaux sont en grève

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Le porte-parole de la Chambre des institutions de traitement des déchets hospitaliers, Walid Mirdasi, a confirmé dans un communiqué aujourd’hui, vendredi 15 juillet 2022, que 9 institutions de traitement des déchets médicaux se sont mises en grève ouverte dans le but de ne pas payer leurs dettes à la ministère de la Santé et ne leur accordant pas de licences pour augmenter leur capacité d’absorption par le ministère de l’Environnement et pour exiger que les péchés soient effacés, dépassant la capacité qui a été libérée à leur égard lors de la pandémie du virus Corona.

- Publicité -

Mirdasi a souligné que le ministère de la Santé n’avait pas payé ses cotisations, qui s’élevaient à 5 millions de dinars il y a 7 mois, soulignant que le ministère de la Santé et de l’Environnement n’avait pas interagi avec la question.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

Mardasi a mis en garde contre la possibilité de ne pas retirer les déchets médicaux des hôpitaux pendant 3 ou 4 jours, affirmant que cela pourrait conduire à une catastrophe, expliquant que ces institutions retirent quotidiennement 25 tonnes de ces déchets.

A la une
Articles similaires