10.9 C
Tunisie
lundi, janvier 29, 2024

Le scandale de « Namaa Tounes »

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Le parquet du Centre judiciaire de lutte contre le terrorisme a ordonné aux agents de l’Unité nationale de recherche sur les crimes terroristes et les crimes affectant la sécurité intérieure de prolonger de cinq  jours la détention du chef du mouvement Ennahdha « Adel Daâdaâ » et trois autres suspects dans l’affaire liés à l’association « Namaa Tounes ».

- Publicité -

Gardez à l’esprit que les mêmes agents ont arrêté l’ancien chef du gouvernement Hamadi Jebali puisqu’il était impliqué dans la même affaire corrompue de « Namaa Tounes »

A la une
Articles similaires