11.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

Le projet de Constitution est rejeté par le SNJT

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Dans un communiqué publié mardi, l’Association tunisienne des journalistes s’est opposée au projet de constitution annoncé au JORT le 30 juin.

- Publicité -

Le syndicat représente un revers pour la liberté d’expression et de la presse car le projet invalide le chapitre des autorités constitutionnelles, y compris les responsables indépendants de la communication audiovisuelle, et ouvre la voie à une intervention directe du pouvoir exécutif dans le secteur des médias.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

Le communiqué de presse montre que le projet de constitution a établi un « système présidentiel ». En particulier, il n’existe aucune garantie de séparation des pouvoirs, le Parlement, le Conseil national et le conseil territorial, alors qu’ils bénéficient d’une dérogation absolue.

Le SNJT a également mis en garde contre les « dangers » de ce projet de constitution qui ne respecte pas les principes de liberté d’expression et de presse, de droits et libertés, d’indépendance judiciaire et de séparation des pouvoirs.

A la une
Articles similaires