16.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

Le comité de défense de l’Association Namaa nie sa relation avec Hamadi Jebali

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Un membre du comité de défense de l’Association Namaa a nié l’affiliation de l’ancien leader du mouvement Ennahda, Hamadi Jebali, à l’association de quelque manière que ce soit depuis sa fondation, et certains noms ont été inclus dans ce dossier pour être employés politiquement, selon à des accusations malveillantes, comme il l’a décrit.

- Publicité -

Un membre de l’équipe de défense, l’avocat Moukhtar Jamai, a déclaré que la conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui a été forcée d’avoir lieu à la lumière des procès médiatiques et de la campagne de diabolisation à laquelle l’association fait l’objet, alors qu’elle est promue en tant qu’association caritative alors qu’il s’agit d’une association de développement qui œuvre dans le cadre de la transparence, tant au niveau de la gestion que du financement.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

A cet égard, il a nié le bien-fondé des sommes promues comme budget de l’association, estimé à 20 milliards, et a interpellé le ministère public pour le prouver.

En ce qui concerne les raisons de porter plainte contre l’Association Nama, Jamai a précisé que l’affaire avait été lancée à partir d’une calomnie et non d’une institution de surveillance, où un parti politique s’efforce de frapper un autre parti politique pour dissimuler son échec, en particulier sur le plan social, dit-il.

Le membre du comité de défense a estimé que soulever la question de l’Association Nama, c’était couvrir l’échec du Comité de rédaction de la Constitution et ses failles, compte tenu d’une situation judiciaire fragile.

Pour sa part, l’avocate Salha Ben Aisha a nié que l’association ait reçu des fonds de l’étranger depuis sa création jusqu’à aujourd’hui, ce qui était documenté dans les tableaux des comptes bancaires, contrairement à ce que la porte-parole du pôle antiterroriste a déclaré dans les médias à propos du Nama Association recevant des fonds estimés à 20 milliards.

Lire aussi  Amine Mahfoudh : Le président ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs

Elle a ajouté que les procédures légales et les délais ont été violés dans le dossier de l’Association Nama, craignant que la question ne soit utilisée politiquement.

Il est à noter que Nama Association est créée depuis 2011 et a été classée comme association de développement dont l’objectif principal est d’attirer des investisseurs et des experts afin d’envoyer des projets qui ont créé des emplois et d’aider et d’encadrer les titulaires de certificats pour envoyer des projets de développement en plus aux institutions d’accompagnement pour accéder aux marchés étrangers.

Selon le communiqué de ses organisateurs, l’association a passé plusieurs accords avec des associations en Chine, en France, en Turquie, au Koweït, au Qatar, en Arabie Saoudite, en Algérie, au Maroc et en Jordanie.

A la une
Articles similaires