Accueil Economie La Russie déclare la guerre du gaz à l’UE.

La Russie déclare la guerre du gaz à l’UE.

0
53
- Publicité -

Le président russe Vladimir Putin joue au dur avec l’Union Européenne après avoir décider de couper les livraisons de gaz aux meilleurs clients de la Russie.

- Publicité -

Dans un hurlement de rage face aux sanctions imposées après avoir envahi l’Ukraine. Seulement 40% de la quantité normale du gaz circule le long du gazoduc sous-marin entre la Russie et l’Allemagne, ce qui affecte les livraisons vers la France, l’Italie et l’Autriche ainsi que l’Allemagne.

En réponse, certains pays envisagent d’allumer des centrales électriques au charbon.

« Il faut reconnaître que Poutine réduit petit à petit l’approvisionnement en gaz de l’Europe, également pour faire grimper les prix, et nous devons réagir par nos mesures », a déclaré dimanche soir le ministre allemand de l’Economie et du Climat, Robert Habeck, dans une interview télévisée. que « c’est une situation tendue et sérieuse ».

Les Pays-Bas ont décidé lundi d’abandonner leurs plans antérieurs visant à limiter la production de leurs quatre centrales électriques au charbon.

Le gouvernement italien prévoit une réunion de crise mardi et le Premier ministre Mario Draghi a commandé deux unités de gazéification pour le gaz naturel liquéfié et s’est entretenu avec des pays comme le Qatar, l’Angola et l’Algérie pour signer des accords d’approvisionnement en gaz dans une tentative désespérée de sécuriser l’approvisionnement en cas de une fermeture russe.

Les dirigeants politiques appellent leur peuple à économiser l’énergie et à réduire la consommation de gaz, tandis que les gouvernements s’efforcent d’augmenter les niveaux de stockage pour permettre au continent de résister à une coupure hivernale du gaz russe. En dernier recours, ils réfléchissent au rationnement de l’essence.

Lire aussi  La guerre de la Russie en Ukraine : Dernières nouvelles