19.9 C
Tunisie
dimanche, janvier 28, 2024

Kanji : Le programme d’ajustement des prix n’a pas répondu aux besoins de financement espérés

- Publicité -
- Publicité -spot_img

Aujourd’hui, mardi 2 août 2022, la ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie, Naila Nouira Kanji, a souligné lors d’un atelier de dialogue et de presse la nécessité de poursuivre le programme d’ajustement des prix de l’énergie face à la multiplication par trois des besoins d’accompagnement, soulignant que la Tunisie, comme le reste du monde, connaît un déficit structurel de la balance énergétique.

- Publicité -

Elle a expliqué que les hypothèses de prix du pétrole sur lesquelles était basé le budget de l’État pour 2022 étaient de 75 dollars le baril, mais que le prix moyen est aujourd’hui de 108 dollars, notant que cela a entraîné une augmentation des besoins de financement de 5 200 millions de dollars à 10 millions de dollars.

- Publicité- Créer votre boutique en ligne avec Leetcorp

Elle a indiqué que les besoins de soutien ont triplé, passant de 2900 millions de dinars à 8 milliards de dinars, soulignant que l’ajustement programmé des prix des carburants fournira environ 16% des besoins de financement, alors qu’il était programmé pour fournir 32% selon le ministère des Finances. Droit.

Elle a souligné que la guerre russo-ukrainienne avait des répercussions sur les prix mondiaux de l’énergie et les difficultés d’approvisionnement de divers produits énergétiques, soulignant la nécessité d’intensifier les efforts d’économie d’énergie dans tous les secteurs et divers milieux et d’activer davantage le rôle du consommateur dans tous ses segments, en particulier le consommateur domestique, l’institution, le secteur public ou les municipalités dans L’effort national de réduction de la demande énergétique.

A la une
Articles similaires