Accueil Tunisie Politique Amine Mahfoudh : Le président ne peut exercer plus de deux mandats...

Amine Mahfoudh : Le président ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs

0
42
- Publicité -

Amin Mahfoudh, constitutionnaliste et membre de l’organe consultatif de la Nouvelle République, a déclaré ce dimanche 26 juin 2022, que le Président de la République sera le chef du pouvoir exécutif, une fois nouvelle constitution entre en vigueur.

- Publicité -

Il a ajouté qu’il prévoit que le président de la République nomme un Premier ministre pour diriger un gouvernement qui applique le programme du chef de l’Etat. « Le Premier ministre appartient au parti vainqueur des élections législatives et ne sera pas un simple outil pour faire respecter les décisions du président », a-t-il expliqué.

Dans le même contexte, Amine Mahfoudh a déclaré que Kais Saïed n’avait émis aucune réserve sur le projet de constitution qui lui était soumis, notamment le chapitre sur les droits et libertés.

Il a souligné que les dispositions relatives au principe de l’alternance du pouvoir ne peuvent être modifiées et que le président de la République n’a pas le droit d’exercer plus de deux mandats de cinq ans chacun pendant le mandat du chef de l’Etat. En revanche, après l’entrée en vigueur de la nouvelle constitution, le chef de l’Etat aura la possibilité d’exercer deux mandats consécutifs, a-t-il ajouté.

Mahfoudh a également déclaré que l’organe consultatif avait demandé à Kais Saïed de publier le projet de constitution dans le JORT avant que la version finale ne soit rendue publique.

Il a ajouté que la constitution garantit la liberté de croyance, la liberté de conscience, la liberté de croyance et maintient les religions à l’écart des conflits politiques.